Livraison à domicile de poisson ultra-frais partout en France en 24H*

Du bateau à l’assiette !

Affichage des produits 21–40 sur 60

  • Sepia officinalis
    Prix au kilo : 39.90 euros

    La seiche est très fréquente en Normandie, elle est essentiellement pêchée au chalut à l’automne et en hiver. Idéal en lamelles à la plancha avec un filet d’huile d’olive. Les blancs de seiche se congèlent très bien.
    Livraison à domicile de votre pêche en ligne en contact direct avec nos pêcheurs. Commandez en ligne et recevez chez vous en 24h*, votre colis frais livré par le transporteur Chronofood garantissant un contrôle constant de la température.

  • Raja SPP

    Prix au kilo : 9,90€

    recette poissonRecette du hachis parmentier de Raie

     

    Plusieurs espèces sont pêchées en Normandie notamment la raie bouclée, la raie brunette, la raie lisse, la raie douce et la raie mêlée. Elles sont commercialisées en aile avec peau. À cuisiner au court-bouillon accompagnée de crème de Normandie ou pour les ailes de raiton à faire au beurre noir.
    Renseignements pratiques : A réception, nettoyez la raie placez-la dans un plat en bas du réfrigérateur sous un film alimentaire.
    Conseil de conservation : 48h au frais et 5 jours sous vide et 3 mois au congélateur. Pour une consommation crue nous vous conseillons une congélation de 7 jours.
    Portion moyenne par personne : 300g

  • Lot de 2 kg de poissons de saison

    A partir de ce lot de poissons de saison, vous pourrez cuisiner votre soupe maison “La Godaille” pour 6 à 8 personnes . Les marins feront un choix parmi : Rouget Grondin, Tombe, Chinchard, Dorade, Tacaud, Plie, Vieille, … (liste non exhaustive).

    Zone de pêche  : Atlantique Nord-Est FAO27 – Sous zone VII : Manche et Mers Celtiques – Engins de pêche utilisés : Chaluts de fond

  • Chelidonichthys lucerna

    Prix au kilo public :  12,90 €

    Pièce de 1 kg : 4 personnes

    Le grondin perlon a une chair blanche et ferme. Il se cuisine au four. C’est un poisson maigre qui contient toutefois des acides gras bénéfiques pour la santé. Acheter en ligne et recevez chez vous en 24h ! (voir les conditions)

    Le grondin-perlon affectionne les fonds de sable, il vit, jusqu’à plus de 300 m de profondeur.
    Le grondin perlon se nourrit essentiellement de poissons mais aussi de crustacés et de mollusques. Le grondin perlon est plus grand que son cousin plus répandu le grondin rouge. Il possède une tête assez épaisse et dure, blindée de plaques osseuses, flanquée de nageoires pectorales en éventail, qui lui permettent de « courir » sur les fonds marins

    A réception, nettoyez le poisson, placez-le dans un plat en bas du réfrigérateur sous un film alimentaire. Conseil de conservation : 48h au frais et 5 jours sous vide et 3 mois au congélateur. Pour une consommation crue nous vous conseillons une congélation de 7 jours. Zone de pêche  : Atlantique Nord-Est FAO27 – Sous zone VII : Manche et Mers Celtiques – Engins de pêche utilisés : Chaluts de fond

  • Melanogrammus aeglefinus

    L’églefin a des nombreuses appellations en Normandie notamment : Anon et bourricot. Une fois fumé on l’appelle Haddock mais surtout on retiendra qu’il est le poisson le plus utilisé par les Anglais et les Irlandais pour la préparation du fameux “Fish & Chips”.

    Zone de pêche  : Atlantique Nord-Est FAO27 – Sous zone VII : Manche et Mers Celtiques – Engins de pêche utilisés : Chaluts de fond

  • Lophius piscatorius

    La lotte est surtout commercialisée en queue car sa tête peut rebuter certains consommateurs. Elle se nourrit exclusivement de poissons, céphalopodes et crustacés qu’elle chasse grâce à ses filaments au-dessus de la tête qui lui servent à attirer sa proie.
    Sa chair est blanche et c’est l’un des poissons les plus pauvres en lipides. Il n’y a pas d’arêtes. On peut la cuisiner à l’américaine, au court-bouillon avec une sauce aurore, en rôti bardé de lard fumé ou en brochette (poivron, tomates et lard fumé).

    INDISPONIBLE

  • Lophius piscatorius

    La lotte est surtout commercialisée en queue car sa tête peut rebuter certains consommateurs. Elle se nourrit exclusivement de poissons, céphalopodes et crustacés qu’elle chasse grâce à ses filaments au-dessus de la tête qui lui servent à attirer sa proie.
    Sa chair est blanche et c’est l’un des poissons les plus pauvres en lipides. Il n’y a pas d’arêtes. On peut la cuisiner à l’américaine, au court-bouillon avec une sauce aurore, en rôti bardé de lard fumé ou en brochette (poivron, tomates et lard fumé).

    Zone de pêche  : Atlantique Nord-Est FAO27 – Sous zone VII : Manche et Mers Celtiques – Engins de pêche utilisés : Chaluts de fond

    INDISPONIBLE

  • Lophius piscatorius

    La lotte est surtout commercialisée en queue car sa tête peut rebuter certains consommateurs. Elle se nourrit exclusivement de poissons, céphalopodes et crustacés qu’elle chasse grâce à ses filaments au-dessus de la tête qui lui servent à attirer sa proie.
    Sa chair est blanche et c’est l’un des poissons les plus pauvres en lipides. Il n’y a pas d’arêtes. On peut la cuisiner à l’américaine, au court-bouillon avec une sauce aurore, en rôti bardé de lard fumé ou en brochette (poivron, tomates et lard fumé).

    INDISPONIBLE

  • Dicentrarchus labrax

    Le bar sauvage Normand aime particulièrement nos eaux pour ses forts courants mais également pour ses fonds marins. Espèce très appréciée pour sa chair délicate. On apprécie ce poisson en croute de sel ou en carpaccio.

    indisponible
  • Loligo vulgaris

    L’encornet/calmar est la star des céphalopodes en Normandie. C’est une espèce à cycle court. La pleine saison va de novembre à février. Sa taille augmente au fur et à mesure de la saison. Son corps, ses tentacules et ses ailes sont comestibles. À cuisiner à l’armoricaine, en matelote, farci ou vinaigrette.

    Service de livraison de poissons frais pêchés par nos bateaux nos bateaux de l’Armement Cherbourgeois, à votre domicile partout en France en 24h*.

    indisponible

  • Dicentrarchus labrax

    Le bar sauvage Normand aime particulièrement nos eaux pour ses forts courants mais également pour ses fonds marins. Espèce très appréciée pour sa chair délicate. On apprécie ce poisson en croute de sel ou en carpaccio.

    indisponible
  • Loligo vulgaris

    Lot d’un kilo, contenant des encornets de 100 à 200 g

     

    L’encornet est la star des céphalopodes en Normandie. C’est une espèce à cycle court. La pleine saison va de novembre à février. Sa taille augmente au fur et à mesure de la saison. Son corps, ses tentacules et ses ailes sont comestibles. À cuisiner à l’armoricaine, en matelote, farci ou vinaigrette.

    L’encornet est peu calorique mais nutritif en minéraux et oligo-éléments. Idéal dans des régimes minceur.

    Cette taille est idéale pour faire des encornets farcis.

    recette calamar encornet

     

     

    indisponible
  • Dicentrarchus labrax

    Le bar sauvage Normand aime particulièrement nos eaux pour ses forts courants mais également pour ses fonds marins. Espèce très appréciée pour sa chair délicate. On apprécie ce poisson en croute de sel ou en carpaccio.

    indisponible

  • Loligo vulgaris

    Lot d’1,5 kg, contenant des encornets de 500 g à 1 kg

    À cuisiner à l’armoricaine, en matelote, farci ou vinaigrette.

    Renseignements pratiques : A réception, nettoyez le poisson, placez-le dans un plat en bas du réfrigérateur sous un film alimentaire. Conseil de conservation : 48h au frais et 5 jours sous vide et 3 mois au congélateur. Pour une consommation crue nous vous conseillons une congélation de 7 jours.

    L’encornet est peu calorique mais nutritif en minéraux et oligo-éléments. Idéal dans des régimes minceur.

    indisponible
  • Merluccius merluccius

    La chair du merlu est très appréciée car blanche et quasiment sans arêtes. C’est un poisson dit “maigre”, peu calorique avec une bonne source de protéine (16gr pour 100gr). Conseil cuisson : Déposer du gros sel et du poivre 1 à 2h avant la cuisson. Le plonger dans un court bouillon et le déguster tiède avec un aïoli ou une mayonnaise maison et quelques pommes de terre.

    Zone de pêche  : Atlantique Nord-Est FAO27 – Sous zone VII : Manche et Mers Celtiques – Engins de pêche utilisés : Chaluts de fond

    INDISPONIBLE
  • Merluccius merluccius

    La chair du merlu est très appréciée car blanche et quasiment sans arêtes. C’est un poisson dit “maigre”, peu calorique avec une bonne source de protéine (16gr pour 100gr). Conseil cuisson : Déposer du gros sel et du poivre 1 à 2h avant la cuisson. Le plonger dans un court bouillon et le déguster tiède avec un aïoli ou une mayonnaise maison et quelques pommes de terre.

    Zone de pêche  : Atlantique Nord-Est FAO27 – Sous zone VII : Manche et Mers Celtiques – Engins de pêche utilisés : Chaluts de fond

    indisponible
  • Pleuronectes platessa

    Le carrelet ou plie est très fréquent en Manche Est. On le reconnait facilement grâce à ses taches orange sur le dos. Il se cuisine très facilement.

    indisponible
  • Aspitrigla cuculus

    Lot d’un kilo, contenant des rougets grondins de 300 à 500 g

    Pourquoi Rouget Grondin ? Car le son qu’il émet ressemble à un grognement. Sa chair est blanche et ferme on le cuisine au four principalement ou en filet à la poêle. C’est également un ingrédient de choix pour la soupe de poisson. Zone de pêche  : Atlantique Nord-Est FAO27 – Sous zone VII : Manche et Mers Celtiques – Engins de pêche utilisés : Chaluts de fond

    indisponible
  • Aspitrigla cuculus

    Pourquoi Rouget Grondin ? Car le son qu’il émet ressemble à un grognement. Sa chair est blanche et ferme on le cuisine au four principalement ou en filet à la poêle. C’est également un ingrédient de choix pour la soupe de poisson. Zone de pêche  : Atlantique Nord-Est FAO27 – Sous zone VII : Manche et Mers Celtiques – Engins de pêche utilisés : Chaluts de fond

    indisponible
  • Mullus Surmuletus

    Lot d’un kilo, contenant des rougets barbets de 300 à 500 g

    Poisson préféré de nombre de connaisseurs ! Sa couleur et ses deux barbillons lui valent son nom.

    Idée recette : Si vous mangez le Barbet frit gardez bien précieusement le foie. En fin de cuisson l’écraser dans la poêle et déglacer avec un peu de vinaigre.

    indisponible
X