Acheter du poisson frais, pêchés dans la mer de la Manche en Normandie

Le Cabillaud

Auparavant populaire et méprisé, ce grand poisson est présent aujourd’hui sur la carte de bien des restaurants pour sa saveur et les multiples préparations dont il fait l’objet.

Le terme « cabillaud » apparaît dans la langue française en 1250. Il semble d’origine flamande. Au moyen Âge, la morue consommée en France provient des côtes européennes : elle est alors consommée avec des nombreuses épices et dans des sauces acides

À Nîmes, la recette de la brandade de morue provient historiquement du XVIIIe siècle, quand se pratiquait le troc avec les pêcheurs de l’Atlantique venus chercher du sel des Salins du Midi.

La Basse-Normandie, est particulièrement le port de Granville, envoyaient de nombreux bateaux sur les bancs de Terre-Neuve à l’époque de la Grande pêche à la morue : on peut d’ailleurs voir le dernier d’entre eux, le Marité, dans le port de Granville.

Cabillaud

Voici les 3 résultats

  • Gladus Morhua

    Le cabillaud est l’un des poissons les plus connus et l’un des plus consommés. De nombreux ports normands envoyaient des navires sur les bancs de Terre Neuve pour le pêcher. Sa chair blanche et fine est très appréciée par les consommateurs.

    Indisponible
  • Gladus Morhua

    Le cabillaud est l’un des poissons les plus connus et l’un des plus consommés. De nombreux ports normands envoyaient des navires sur les bancs de Terre Neuve pour le pêcher. Sa chair blanche et fine est très appréciée par les consommateurs.

    Indisponible
  • Gladus Morhua

    Le cabillaud est l’un des poissons les plus connus et l’un des plus consommés. De nombreux ports normands envoyaient des navires sur les bancs de Terre Neuve pour le pêcher. Sa chair blanche et fine est très appréciée par les consommateurs.

    Indisponible
X